ASSOCIATION SPORTIVE DE VALDIVIENNE : site officiel du club de foot de VALDIVIENNE - footeo

La coupe du District 1982

COUPE DU DISTRICT  SAISON 1981-1982

Article de La Nouvelle République  de Juin 1982 :
SAINT MARTIN LA RIVIERE BAT POUILLE-TERCE : 2 - 0 (les voisins) 
Pouille-Tercé : Hérault JL, Giraud A, Giraud F, Montoux, Brachet, Magnon, Tromeleux, Hérault Th, Dupleix, Thévenet, Coeffic, Bozier, Manceau, Hérault P.
Saint Martin la Rivière : Hébras J.F, Maillet E, Chedane G, Papuchon C, Crémadès R, Bigeau M, Clément J.M, Paître D, Jobard G, Ripault D, Guillard, Paître B, Lebel A, Deschamps.
Buts : St Martin : Jean-Marc CLEMENT (13ème), Roland CREMADES (67ème). Arbitre M. Miot.
Sous l' impulsion des deux formations, le rythme est de suite très rapide. Il en sera ainsi jusqu' au coup de sifflet final. Ce match fut passionnant et souleva l' enthousiasme des spectateurs.
On sentait, dès le coup d' envoi, le désir de ces deux équipes de s' imposer pour  le 3ème match qu' elles disputaient entre elles cette saison, les deux précédents s' étant soldés par un nul (0 à 0).
Si Saint Martin la Rivière s' est imposé, les joueurs le doivent à leur gardien Jean-François Hébras qui fut; sans contestation, la vedette de cette rencontre.
Tous les tirs souvent spectaculaires de Pouille-Tercé furent stoppés de magnifique façon par Hébras, souvent même avec audace.
Les descentes de Saint Martin furent aussi dangereuses et obligèrent J.L Hérault à s' employer. C' est ainsi qu' à la 13e minute, Jean-Marc Clément ouvrit le score sur corner.
Les attaques de Pouillé-Tercé pourtant fort bien menées, se heurtèrent à une défense serrée et elles manquèrent quelques occasions. Et il y avait Hébras...
Dès la reprise, Pouillé-Tercé prend la direction du jeu, mais se heurte à cette défense intraitable. Il faudra attendre la 85ème minute (2e mi-temps) pour que Roland Crémadès assure définitivement la victoire de son équipe.
C' est le capitaine barbu de Saint Martin la rivière Gérard Chedane, (le président actuel) fou de joie qui a reçu des mains de Monsieur Leroy Président du District et la charmante reine des sports Nadine Moreau, cette magnifique coupe du District  pour l' équipe victorieuse.

A NOTERUn autre voisin, Chauvigny 3 à gagné ce même jour le Challenge des réserves  en battant Neuville 3 : 2 à 1.

POUR UNE LAMPEE DE MOUSSEUX
" Ah ! jouer à Rébeilleau...". Eh bien, ils sont venus, on a vu et la moitié d' entre eux ont vaincu. L' autre moitié est repartie contente quand même, consciente du devoir accompli.
Disputer une finale de coupe, fut-elle de District, c' est un moment de gloire volé sur les ténèbres des championnats départementaux . Participer, c' est déjà beaucoup , mais alors quand on gagne...
La félicité est au bout. Pourquoi au juste ? Pour avoir le droit  à une lampée de champagne (de mousseux) bue à même cette coupe qui trône depuis des heures, bien en évidence face à la tribune présidentielle, sur un misérable élément de placard . C' est cà la prime...
Et, eussent-ils eu l' assurance de gagner des millions samedi soir, ils ne se seraient pas plus "défoncés". Pour la bonne raison que ce n' était pas possible. Oui, ils ont tout donné les voisins de Saint Martin la Rivière et de Pouillé-Tercé . Et nous, on a eu droit à une finale palpitante.
Il nous arrive (de plus en plus souvent) de réprimer un bâillement d' ennui, dans les tribunes ou devant la télé. Samedi, rien de tel ne risquait d' arriver. A la mi-temps, on a entendu des " déjà " dans les travées, lorsque l' arbitre ordonna le repos. C' est vrai, on ne s' était pas ennuyé une seconde. Mais nous n' étions pas au bout de nos surprises (agréables) : la 2e mi-temps se déroula sur un rythme encore plus vif. Les crampes, bien sûr, il y en eut quelques-unes, mais il fallait qu' ils soient vraiment au bout du rouleau, ces joueurs, pour laisser leur place aux remplaçants.
Parmi ceux-là, le petit dernier de Saint Martin la Rivière, le n° 12 Lebel, offrit à son copain Crémadès le 2e but qui " chauffait " depuis un bon bout de temps, depuis que Brachet avait quitté ses bases défensives pour essayer de rétablir la parité, avant d' être obligé de sortir pour blessure.
Jusqu' à une poignée de secondes de la fin, les " Bleus " y crurent malgré la défection de leur capitaine. Et les " Jaunes " avaient manqué trop d' occasions pour que, malgré leur avantage depuis la 13e minute, on leur accordât trop de crédit. Mais justice se fit.
Le vaillant n° 6 de Saint Martin, Clément, avait sauté plus haut que tout le monde en début de partie, provaquant le délire sur la pelouse et une belle cacophonie dans les tribunes. Survoltés, les jaunes donnèrent dès lors l' impression de vouloir cette victoire plus que leurs rivaux d' un jour, pour beaucoup collègues de travail.
Dans les tribunes, face au terrain, les supporters de St Martin, placés à droite , compensèrent leur relative infériorité numérique pour une plus grande activité des cordes vocales : normal, leurs poulains eurent  l' avantage presque de bout en bout.
En tout cas,  Rébeilleau n' avait pas connu une telle passion depuis bien longtemps. Et puis, malgré l ' engagement dispensé de chaque côté, on serait bien en peine de relever le moindre geste anti-sportif. Cela aussi a contribuer à donner sa plénitude à cette finale de choix entre deux pensionnaires de Promotion de première division.

DANS LES COULISSES
Un gardien bondissant : ses partenaires de Saint Martin la Rivière ont porté en triomphe Hébras, le gardien, qui a largement  contribué à l' obtention de cette coupe. Impérial dans ses sorties aériennes, bondissant sur les ballons chauds, il a étonné le millier de personnes présentes à la dernière finale.
Tous les acteurs de cette finale avaient leur place (et comment) sur la pelouse, mais, outre le gardien précité, deux joueurs ont fait grosse impression : Clément, le n° 6 de Saint Martin et Hérault, le n°10 de Pouillé-Tercé. C' était en effet la 1ère fois que la finale de la coupe du District se jouait entre deux équipes de P1. Ce ne fut pas pour autant la moins bonne.
Déception : A saint Martin la Rivière, il reste une belle coupe du District pour consoler l ' équipe d' avoir raté la montée en première division. Mais heureux quand même.

Article Foot News 86 :
A TERCE REVANCHE DE LA COUPE DU DISTRICT 1982
 Le dimanche 20 Août, à l' occasion de son tournoi annuel, l' A.S. Pouillé-Tercé honorait un de ses plus fidèles joueurs, et à cette occasion eut lieu la revanche de la finale de la coupe du District de 1982 qui mit aux prises les joueurs de l' époque de Saint Martin la Rivière et Pouillé-Tercé. 
 Presque tous les joueurs avaient répondu présents et ces deux équipes de copains, qui firent la renommée de leur club, se retrouvèrent avec un grand plaisir et nous offrirent un bien beau spectacle, rappelant de nombreux souvenirs aux quelques deux cent supporters qui suivirent la rencontre.
A l' issue du match, tous (près de 150 joueurs, dirigeants et supporters), se retrouvèrent à la salle des fêtes pour un buffet campagnard qui se prolongea fort tard dans la nuit, tant la joie de se retrouver était grande. Nous allions oublier le résultat (il avait si peu d importance !) Et bien, Pouillé-Tercé a pris sa revanche par le même score que celui de la finale (2 à 0) ce qui permettra peut-être à nos voisins de St Martin  d' organiser la "BELLE"

 

30 Ans après : Journée anniversaire fixée le 16 Juin 2012 avec l'invitation des joueurs ASSM de l'époque. Rendez-vous à 16H au stade de Saint Martin la Rivière. Pas de ballon rond pour cette journée anniversaire, mais pétanque pour tous ces anciens jeunes joueurs, histoire de se retrouver entre copains et de fêter l'évènement inoubliable.  Le soir, réconfort avec l'apéro et un bon repas.

Voici la page souvenirs, souvenirs !!! parue au journal d'information de la commune de Valdivienne n° 34

             Trente années se sont écoulées depuis cette fabuleuse aventure de l'équipe fanion de football de Saint-Martin-la-Rivière qui gagnait, au stade Rébeilleau de Poitiers en mai 1982, la prestigieuse "Coupe du District", épreuve correspondant à la Coupe de France au niveau départemental. Véritable exploit qui vit une bande de copains battre en finale nos voisins de Tercé après avoir éliminé des équipes comme Bouresse, Verrières, Dissay, les Trois-Cités, Saint-Benoit, Montamisé.

Debout de gauche à droite : Guy Maillet (D), Jean-françois Hébras, Eric Maillet, Bernard Paitre, Gille Jobard, Patrice Guillard, Didier Paitre, Gabriel Jean, Mme Paulette Papuchon, épouse du Président à l'époque Rémi Papuchon, Jean-Michel Jobard (D)

Assis de gauche à droite : Didier Tornais (D), Claude Papuchon, Jean-Marc Clément, Gérard Chedane (capitaine), Michel Bigeau, François Gaudin (D)

(D) : dirigeant à l'époque

Le samedi 16 Juin 2012, les protagonistes de l'époque se sont retrouvés au stade de Saint-Martin-la-Rivière, non pas pour taquiner le ballon rond mais autour d'une table bien garnie pour se remémorer le passé prestigieux. Les jambes sont moins efficaces mais la mémoire est restée intacte, ou presque, et les langues s'en sont donné à coeur joie.

 

Deux sites très intéressants à visiter :

http//as-valdivienne-footeo.footeo.com/page/histoire-palmares/html

http//footstmartin.skyrock.com/l.html

 

 

 

 

CATEGORIES D'AGE 2017-2018

3 octobre 2017 22:55

CATEGORIES D'AGE 2017-2018
Article 66 des règlements Généraux de la F.F.F :  les joueuses et joueurs  sont répartis en catégories d'âge, dans les conditions suivantes pour la saison  2017-2018 CATEGORIES D'AGE 2017-2018                                ANNEE DE NAISSSANCE U6 M et... Lire la suite

LES ANNIVERSAIRES DU MOIS DE NOVEMBRE ET DÉCEMBRE 2017

JOYEUX ANNIVERSAIRE

26 NOVEMBRE 2017:  MORILLON Raphaël  SENIOR

 

09 DECEMBRE 2017:  GRELIER Jonathan SENIOR

17 DECEMBRE 2017:  GRAPPEY Tony  ARBITRE

18 DECEMBRE 2017:   CHAMPAIN Joël  DIRIGEANT

19 DECEMBRE 2017:   LE GOUHINEC Anaël  SENIOR

22 DECEMBRE 2017:   THOUVENIN Antoine U20

23 DECEMBRE 2017:   MOINOT Gaël  SENIOR

28 DECEMBRE 2017:   GRANDON Clément  U20

29 DECEMBRE 2017:   GROS Franck  FOOT LOISIR

 

GATEAU